Openrunner, le partenaire digital des sportifs qui ont soif d’outdoor

Charlotte Morel, triathlète longue distance et ambassadrice Openrunner ©Damien Rosso

 

Openrunner, le partenaire digital des sportifs qui ont soif d’outdoor

 

L’automne est de retour… On a troqué les cuissards courts pour du long, ressorti les sur-chaussures, coupe-vent et autres gants… Pas de doute, pour continuer à rouler, courir, marcher, il faut s’habiller !

Mais avant de s’équiper, il y a quelques petits détails à régler… Où aller ? J’ai l’impression d’avoir déjà emprunté tous les sentiers du coin…

A cette question, la solution est multiple : découvrir de nouveaux chemins parmi 6 millions de parcours publics, ou tracer moi-même selon mes envies, en fonction de la distance et du dénivelé que je souhaite effectuer. Pour cela, mon meilleur allié n’est autre qu’Openrunner.

 

Jordan Sarrou, Champion du Monde de VTT XC et ambassadeur Openrunner ©Damien Rosso

 

Explorer de nouveaux endroits, même à deux pas de chez moi…

Né il y a 14 ans du besoin de son fondateur de tracer ses parcours d’entraînement, à l’époque où les GPS et montres étaient à leurs balbutiements, le site Internet a eu une petite sœur en 2017. L’App est venue compléter la solution web, afin d’accompagner les utilisateurs sur le terrain.

Openrunner se donne pour mission d’accompagner les sportifs amoureux de la nature dans leur pratique, et les aide à découvrir de nouveaux lieux, horizons et perspectives.

Que ce soit près de chez eux ou en vacances, ils pourront toujours trouver de nouveaux itinéraires, et ainsi ne jamais cesser d’explorer.

La solution a déjà séduit 1 million d’utilisateurs (principalement français, belges et italiens). Elle continue de se développer à Annecy, berceau des sports outdoor, et emploie aujourd’hui quatre personnes.

Le site et l’App proposent aux utilisateurs de tracer ou de trouver des parcours, puis de les partager avec la communauté. Depuis cette année, ils peuvent ajouter des photos et avis aux itinéraires empruntés, afin de rendre la base de parcours encore plus complète.

 

Thibaut Baronian, traileur Team Salomon Running et ambassadeur Openrunner ©Damien Rosso

 

Un outil très précis

Openrunner propose un modèle « freemium », c’est-à-dire que la plupart des services proposés sont gratuits. L’occasion de se faire un avis avant de souscrire un abonnement Explorer. De nombreuses cartes sont disponibles comme Open Street Map, Open Cycle Map ou encore IGN France, s’adaptant ainsi à de nombreuses pratiques sportives.

On place des points en tracé automatique ou manuel, le profil altimétrique s’affiche avec les kilomètres et le dénivelé. Une multitude d’outils s’offrent aux plus mordus, qui trouveront un outil complet pour tracer leurs parcours.

Openrunner, c’est aussi la possibilité de s’éloigner des routes et sentiers les plus fréquentés, ou encore réaliser des itinérances. Nombreux sont ceux qui ont tracé leur tour du monde à vélo sur le site Web !

Sortie vélo au Semnoz grâce à l’App Sports N’ Connect  ©Antoine Mesnage

 

La synergie avec Sports’ N Connect

Afin d’offrir une expérience complète aux sportifs, Openrunner continue son association avec Sports’N Connect proposant ainsi une solution allant de planification de son activité à la rencontre entre passionnés.

Parce que l’entreprise annécienne n’a pas vocation à devenir un réseau social, le lien avec les services de Sports’N Connect est apparu comme évident.

Comment ça marche ?

Lorsque je crée un entraînement sur l’App SNC, je clique sur ‘Importer un parcours depuis Openrunner’ puis établis la connexion entre les deux (juste la première fois).

La liste de mes parcours s’affiche alors directement dans l’App SNC, et je n’ai qu’à sélectionner celui que j’ai envie d’effectuer avec d’autres !

Une solution qui facilitera grandement les sorties, puisque chacun aura accès au parcours avant même de se rejoindre. Plus besoin de le diffuser via un autre canal, la solution est tout en un !

Ne reste plus qu’à l’essayer… 

commentaires (0)