Zoom sur notre communauté : Johan Ballatore

 

Johan BALLATORE, 39ans habite à Aubagne près de Marseille. Passionné de vélo depuis l'âge de 14ans, il court en compétition depuis la catégorie cadet. A 24ans, suite à un accident lors d'un entrainement, il découvre l'handisport. Il nous en parle à travers ces quelques lignes.

 

<< Je roule dans la région de Marseille et du Var. >>

 

Combien de fois roules-tu  par semaine?  Et dans quel coin roules-tu ?

 

J'essaie au maximum, mais je me tiens à 3 à 4 sorties par semaine. Je roule dans la région de Marseille et du Var.

 

<< Je m'en sors bien, au vu l'accident. >>

 

Tu roules en catégorie handisport, peut-tu nous en dire plus sur ton handicap?


A la suite de mon accident, j'ai eu un plexus brachial qui sectionné les nerfs, et je n'ai plus de motricité sur la main. J'ai adapté mon vélo avec les commandes à droite. Je m'en sors bien, au vu l'accident.

 

<< On retrouve confiance en ses capacités. >>

 

Qu'aimerai -tu dire pour motiver les gens en position d'handicap à faire du sport?

 

Je trouve que par le sport, l’handicape est effacé par l'effort, et on se reconstruit mentalement, et on retrouve confiance en ses capacités.

 

<< Et ne pourquoi pas, obtenir de beau succès. >>

 

Tes ambitions pour cette nouvelle saison?

 

J'aimerai me faire plaisir sur les cyclosportives et compétition. Et ne pourquoi pas, obtenir de beau succès.

 

<< Et j'ai trouvé ça pas mal, pour les gens, qui cherchent du monde avec qui rouler. >>

 

Tu es depuis combien de temps sur l'application Bike'N Connect?

 

J'y suis depuis la création, votre cofondateur Yoann Bagot m'en avait parlé, quand on étaient chez la Cofidis. J'ai accroché car je m'occupe d'un groupe sur Marseille que vous pourrez retrouver en cliquant ICI

Et j'ai trouvé ça pas mal pour les gens, qui cherchent du monde avec qui rouler.

 

<< Elle est parfaite, pour éliminer les sorties solitaire. >>

 

Que penses-tu de l'application?

 

Je la trouve très pratique pour gérer un groupe, ou organiser des sorties entre amis, car tout y est regroupé :

Lieux, nombres, fil de discussion pour ceux qui participent à la sortie.

La géolocalisation pour ceux qui cherche du monde car ils roulent seul.

Elle est parfaite, pour éliminer les sorties solitaire.

Publié dans Cyclisme sur route 17/02/2019, 16:30

commentaires (0)

Pas de login