Zoom sur nos compétitions : Les Championnats de France sur Route avec Nicolas Godin

Nos ambassadeurs Clara Levarlet, Aurélien Doleatto et Nicolas Godin étaient au départ des Championnats de France sur Route à La-Haye-Fouassière. Nicolas a accepté pour vous, de revenir sur cette épreuve.
 

 

<< L’expression « Ce qui ne te tue pas te rends plus fort » a pris tout son sens… >>

 

Après avoir terminé 3ème du Championnat d’Occitanie, j’ai eu l’honneur d’être pré-sélectionné pour participer au Championnat de France élite amateurs. Ni une ni deux j’ai sauté sur l’occasion, un France, ça ne se refuse pas !

J’ai participé une seule fois à la course en ligne, en 2017 à Saint-Omer, qui s’est arrêté plus tôt que prévu (au km35) à la suite d’une casse de mon dérailleur arrière après une chute. Ce sont des courses très nerveuses et le placement est primordial pour éviter tout ennui. Grosse déception de ne pas m’être battu et avoir tout donné. L’expression « Ce qui ne te tue pas te rends plus fort » a pris tout son sens…

 

<< 3 difficultés au programme avec notamment le Mur de Saint Fiacre qu’il faudra emprunter à 10 reprises (168km de course) >>

 

Retour en 2019, près de Nantes, à la Haie-Fouassière

 

Nous sommes arrivé le jeudi soir à Nantes après 7h de route. Petit décrassage du trajet avec 1h de vélo pour tourner les jambes, puis installation à l’hôtel. Le lendemain matin nous avons été reconnaitre le circuit de la course en ligne. 3 difficultés au programme avec notamment le Mur de Saint Fiacre qu’il faudra emprunter à 10 reprises (168km de course).

Retour vers 13 heures juste avant les très fortes chaleurs dû à la canicule qui a durée toute la semaine. L’après-midi repos, massage et préparation des affaires pour le lendemain.

 

<< Je suis seul au départ avec les couleurs de l’Occitanie. >>

 

Jour J

 

Réveil vers 6h pour manger un gâteau sport (qui permet d’être consommé 1h30 avant la course) et partir sur la zone de départ. Après la présentation des équipes, le fictif est lancé à 8h15 pour un départ réel vers 8h30. Les chevaux sont lancés !

Beaucoup de tension dès le début de course, pas mal d’accrochage vu le nombre de concurrents (177 participants) et l’étroitesse du circuit, sans parler de l’enjeu avec un maillot Bleu Blanc Rouge.

Contrairement aux équipes DN1 qui partent avec 5 coureurs et les équipes de DN2 avec 4, je suis seul au départ avec les couleurs de l’Occitanie. L’objectif est de rester placé et éviter les efforts inutiles afin d’être encore « frais » dans les derniers 30 kilomètres.

Une grosse échappée part dès le début avec les plus grosses écuries représentées. Cela n’empêche pas au peloton d’être toujours actif et un groupe arrive à s’extirper dans le final pour se jouer la gagne. Pour ma part j’arrive à sortir avec un groupe de 30 pour se jouer la 13ème place. Je me classe 23ème à 1min04 du vainqueur pour mon second Championnat de France, et mon premier terminé « presque » sans encombre :-)

 

Quelques données :

 

Distance : 168,1 km

Temps : 3h59

Vitesse moyenne : 42,2 km/h

Dénivelé positif : 1900m

Puissance moyenne : 281W

Puissance normalisée : 331W

Training Stress Score (TSS) : 327,6

Intensity Factor (IF) : 0,908

 
 

commentaires (0)

Pas de login